Archive: août 25, 2016

Archive: août 25, 2016

Cyrus NGOO

PAD: Cyrus NGO’O nommé DG ce 24 Août 2016

Le nouveau directeur général du Port Autonome de Douala (PAD), Cyrus Ngo’o est un administrateur civil principal. Il travaillait précédemment à la direction des Infrastructures techniques des Services du premier ministre. Cyrus Ngo’o succède à Adolphe Emmanuel Etoundi Oyono décédé à Paris en juillet 2016. La mémoire du défunt a été saluée au nom du chef de l’État Paul Biya ce mercredi par le ministre des Transports.

Âgé de 50 ans, le nouveau Dg brille par une riche carrière administrative. En l’installant ce mercredi, le ministre des Transports, Edgar Alain Mebe Ngo’o l’engage à assurer 95% des échanges extérieurs du Cameroun en mettant l’accent sur la compétitivité et  la poursuite  du processus de décongestion.

Présentation sommaire du Pad

Le Port autonome de Douala a été créé par décret d’application n° 99/130 du 15 Juin 1999 de la loi cadre n°98/021 qui définit la réforme portuaire. Le Pad est doté d’une personnalité juridique et d’une autonomie financière. Le Port autonome de Douala, par ailleurs situé en plein cœur du Golfe de Guinée à 04° 03 5 de latitude Nord et 09° 41 8 de latitude Est, est relié à la mer par un cheval d’accès de 50Km. Cette position stratégique lui permet donc de jouer un rôle essentiel pour l’économie des pays voisins: le Nigéria, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad, République Centrafricaine.

Outil moderne utile au développement de l’économie camerounaise et instrument des coopérations sous-régionales et internationales, le Pad assure plus de 90% des échanges extérieurs du Cameroun et une partie importante du commerce aussi bien extérieur qu’intérieur.

Le Port Autonome de Douala (PAD) est une entreprise propriétaire du premier port en activité du Cameroun, le port de Douala, une  entreprise qui  appartient à l’État du  Cameroun. L’exploitation du Port autonome de Douala a une origine lointaine. Les premières activités du Pad remontent à la fin du XIXe siècle avec la période coloniale. L’année 1856 marque le début des échanges commerciaux entre les occidentaux et le Port de Douala.

(Source: Dieudonné Zra, CRTV)