Douala 1er : l’incivisme fiscal, un fléau qui plombe l’accroissement des recettes municipales.

Douala 1er : l’incivisme fiscal, un fléau qui plombe l’accroissement des recettes municipales.

À la faveur de la double session du conseil municipal de la commune d’arrondissement de douala 1er, tenue le 10 août 2022 dernier à la salle des fêtes d’Akwa et consacrée à la présentation du rapport d’exécution du budget à mi-parcours de l’exercice 2022 au 31 juillet 2022 et couplée au débat d’orientation budgétaire. Le président du conseil municipal, le maire Jean jacques LENGUE MALAPA, est monté au créneau afin de fustiger avec force, le comportement malsain et irresponsable de certains usagers qui peinent à s’acquitter de leurs devoirs fiscaux tels que prévu là par la réglementation en vigueur. Il va plus loin en déclarant que certains prestataires de Douala 1er, payent plutôt leurs taxes dans les autres arrondissements du WOURI, du fait des limites territoriales confuses et non précises de la commune d’arrondissement de Douala 1er, que ce soit au niveau du quartier “Congo” ou encore Youpwe . Pour l’autorité municipale de Douala 1er, ces phénomènes ne sont pas de nature à rendre performante l’assiette fiscale.

En prenant part aux travaux , le préfet du Wouri Benjamin Mboutou, par ailleurs autorité de tutelle , a suggéré au maire de Douala 1er , quelques niches susceptibles de puiser les recettes fiscales . Il s’agit entre autres de la taxe foncière dont il exhorte les conseillers municipaux à être des exemples auprès des populations en s’acquittant de leurs taxes foncières . Une taxe qui est reversée à 100% dans les caisses de la municipalité , malgré qu’elle soit collectée par le centre des impôts agréé . Le préfet invite également ces membres du conseil municipal à s’impliquer à fond dans le recouvrement forcé des taxes locales . Car partant du postulat que chaque conseiller est maire dans son quartier .

Malgré ces goulots d’étranglement qui font stagner les recettes municipales , la commune de Douala 1er poursuit sereinement son œuvre de développement au profit des populations locales . Résultat: Rendu au 30 juin 2022 , sur les projections budgétaires de l’ordre de 3 milliards 700 millions de francs CFA , avec des réajustements au niveau de la dotation générale de fonctionnement ainsi que la contribution de la contrepartie venue de l’État , le rapport d’exécution du budget à mis – parcours de l’exercice 2022 affiche 1 milliards 497 millions de FCFA . Soit un taux de réalisation à hauteur de 41, 7% . Selon le préfet , il s’agit d’un bilan mitigé et souhaite que l’exécutif municipal s’attelle à franchir le seuil de 80% pour les 4 derniers mois de l’exercice restant .

Nous pensons que nous allons dépasser les 80% de la réalisation de nos recettes et dépenses , ce qui va permettre d’améliorer le cadre de vie de nos populations ” lance le maire Jean Jacques LENGUE MALAPA au sortir des travaux . L’autorité de tutelle , dans son rituel de recommandation , invite le maire à sécuriser davantage les recettes municipales en veillant sur les agents communaux véreux . Au chapitre du désordre urbain , le préfet encourage la municipalité de Douala 1er d’engager des actions concertées avec la communauté urbaine de Douala , qui vont faire en sorte que la ville de Douala retrouve son éclat d’antan . Il demande d’ailleurs aux autorités municipales concernées de s’inspirer de l’exemple des villes africaines modernes à l’instar de Kigali au Rwanda et Lomé au Togo.

Share this post

There are no comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart