Séance de travail avec “EXPERTISE FRANCE” dans le cadre du Forum Agenda 21 Local de Douala 1er ce samedi 09 juillet 2022 à la Chefferie Supérieure du canton BELL.

Séance de travail avec “EXPERTISE FRANCE” dans le cadre du Forum Agenda 21 Local de Douala 1er ce samedi 09 juillet 2022 à la Chefferie Supérieure du canton BELL.

S’est tenue à la Chefferie Supérieure du canton BELL dès 1Oh précises ce samedi 9 juillet 2022, dans un souci d’accompagner les autorités Camerounaises dans le processus de l’amélioration de sa gouvernance urbaine, et par ricochet dans la continuité de ce qui a pris naissance depuis peu (Agenda 21 Local de Douala 1er ), un projet de coopération dédié spécifiquement à la gouvernance urbaine en cours d’élaboration par la Délégation de l’Union Européenne (DUE) qui a débuté à Yaoundé d’une part et d’autres acteurs directs impliqués d’autre part.

Ont pris part active à l’élaboration de ce projet, la Mairie de la commune d’Arrondissement de Douala 1er sanctionnée par la présence effective de M. Jean Jacques LENGUE MALAPA, Maire de ladite commune, les cadres communaux, l’ensemble du conseil municipal de Douala 1er, la Mairie de la ville de Douala (anciennement Communauté Urbaine de Douala « CUD ») représentée par son troisième adjoint Mme NDOME MOUKOKO EBOLE Léonilde Michelle, tous les chefs supérieurs et les chefs de troisième degré dans la délégation de la commune d’Arrondissement de Douala 1er. Sans oublier « expertise France » qui est une agence publique Française de coopération technique sélectionnée pour la cause.

La participation à cette séance de travail avait pour but de soumettre des propositions concrètes qui vont dans le sens de la continuité du projet Unesco Heritage for Sustainable Cities (USC) et notamment du processus Grand Forum Agenda 21 Local.

Les points soulevés durant ces échanges riches sont :

  • Implémentation de l’Agenda 21 Scolaire en septembre prochain (mise à contribution de tous les établissements scolaires  ;
  • Le reboisement de la ville de Douala ;
  • Création d’une plage municipale ;
  • Restauration des sites ancestraux dans la circonscription de Douala 1er ;
  • La création d’un réseau d’égouts ;
  • Le désordre urbain dans son entièreté;
  • Responsabilité citoyenne sur la question de l’apport de chaque individu sur la vision qu’il a de sa ville ;
  • Pré collecte des ordures ménagères en passant par la sensibilisation des ménages qui sont ici les réels acteurs de ce projet ;

Share this post

There are no comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart